cover sf 90Le dernier numéro de Salut & Fraternité offre ses pages à ceux qui, hors du circuit culturel conventionnel, cherchent à se faire entendre et espère vous offrir de belles rencontres et une saine envie de vous exprimer.

Lire la suite...

Vous avez été nombreux à découvrir la mort sous un autre regard, plus profane, plus humain. La programmation thématique La mort en face est close, mais pour prolonger un peu plus notre plaisir, voici quelques images de l'exposition À corps perdus, sa pierre angulaire.

À corps perdus from Laïcité Liège on Vimeo.

cal foetusLe ministre CD&V de la Justice, Koen Geens, entend faire voter coûte que coûte la modification du Code civil pour donner un statut au fœtus : officiellement, pour humaniser le deuil des personnes confrontées à une fausse-couche. Leur détresse et ce deuil ne peuvent en aucun cas nous laisser indifférents. L’humanité doit prévaloir à tous les niveaux de la prise en charge, notamment dans la prise en compte des difficultés psychologiques et émotionnelles auxquelles ces personnes sont brutalement confrontées.

Cependant, pour le CAL, les propositions de loi actuellement en discussion ne répondent absolument pas à ces préoccupations. Pour nous, l’objectif poursuivi est clair. Même si certains s’en défendent explicitement, il s’agit insidieusement de fragiliser les motifs à la base de la dépénalisation de l’avortement. Ce serait un comble qu’à l’occasion des 25 ans de cette loi portée notamment par la sénatrice libérale flamande Lucienne Herman-Michielsens, un gouvernement composé entre autres des libéraux laisse le CD&V détricoter cette législation. Parti qui fut et reste un adversaire historique de la dépénalisation de l’avortement.

Lire la suite...

CAL robertmontUne septentaine de personnes a parcouru le cimetière de Robermont dimanche 31 mai dernier. Guidés par Chantal Mezen, de l’asbl Les Cimetières liégeois, les visiteurs ont été nourris de quelques éléments historiques préalables.

Etabli sur le site d’un ancien couvent, Robermont est consacré à l’inhumation par la Ville de Liège vers la fin du XVIIIe siècle. Cette décision précède de peu un décret impérial de Napoléon qui interdit d’enterrer ses morts aux abords des églises et dans les enceintes des villes. Depuis, le cimetière n’aura de cesse de se développer.

Lire la suite...

À propos

Ils nous soutiennent

     sponsors 01
sponsors 02
sponsors 03 
           sponsors 06
sponsors 07 
      sponsors 05
sponsors 04
sponsors 08

CAL2009 LOGODEFINITIF Glossy Web

33-35, Boulevard de la Sauvenière
4000 Liège
Tél: 04 232 70 40
Fax: 04 222 27 74
Email: info@calliege.be

Google+

S5 Box

Register

*
*
*
*
*
*

Fields marked with an asterisk (*) are required.