bandeau petition

Nous vivons dans une société en perpétuel mouvement. Des citoyens et des associations s'y engagent et la font avancer. Le Centre d'Action Laïque de la Province de Liège encourage dès lors les actions et les positions qui permettent la construction d'une société libre et garante de la dignité humaine. Il souhaite également faire preuve de vigilance vis-à-vis des actions qui ne vont pas dans le sens du progrès. Vous retrouverez donc ici les pétitions qu'il signe et les actions qu'il soutient.

levons nousQue les dirigeants de l’UE ratifient et appliquent la Convention internationale pour lutter contre les violences faites aux femmes ! Les organisations issues de la société civile appellent depuis des années à une action urgente, mais le Conseil est resté immobile, sans pour autant justifier publiquement sa lenteur. Appliquée partout au sein de l’UE, elle renforcera et élargira la protection des victimes de violences. Elle apportera un pouvoir juridique, une considération et des fonds en soutien aux efforts pour stopper et punir les viols, l’exploitation, le trafic, l’intimidation, le harcèlement. Le Centre d'Action Laïque de la Province de Liège a signé la pétition. Et vous ?

Vous aussi, signez la pétition

cropped IVG hors du code penal logo 300x300A l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits de femmes, un collectif de 350 personnalités publie un manifeste pour exiger la sortie de l’avortement du Code pénal. Ce « Manifeste des 350 » fait directement référence à l’article 350 du Code pénal qui considère toujours l’avortement en Belgique comme un « délit contre l’ordre des familles et de la moralité publique », et au « Manifeste des 343 » françaises qui avaient indiqué en 1971 avoir avorté malgré la loi. Le Collectif propose également à chacun d’y adhérer. Le Centre d'Action Laïque de la Province de Liège a répondu à l'appel. Et vous ?

Adhérez au Manifeste des 350

gestion tempsLe chômage et les burn-outs explosent. Entre celles et ceux qui travaillent trop et d’autres qui cherchent un travail, les signataires de cet appel sont convaincus qu’une meilleure répartition du temps de travail est possible. Elle est porteuse d’un tout autre projet de société, d’une émancipation laissant place à plus de temps pour soi et les autres, pour se mobiliser, pour s’épanouir. Quelle qu’en soit la forme, elle doit garantir le maintien du salaire et une embauche compensatoire sans accélération des cadences.  

 L’heure est venue de reprendre le mouvement historique de la réduction collective du temps de travail (RCTT) en osant aller à l’encontre du discours dominant laissant croire que l’allongement du temps de travail est inéluctable (projet de loi Peeters, âge de la retraite à 67 ans, etc.) !

 C’est l’objectif de cet appel lancé par des citoyens, indépendamment de tout parti politique, pour remettre cet enjeu essentiel au cœur du débat de société. Le Centre d'action laïque a signé l'appel. Et vous ?

Vous aussi, portez cet appel !

Le chômage et les burn-outs explosent. Entre celles et ceux qui travaillent trop et d’autres qui cherchent un travail, les signataires de cet appel sont convaincus qu’une meilleure répartition du temps de travail est possible. Elle est porteuse d’un tout autre projet de société, d’une émancipation laissant place à plus de temps pour soi et les autres, pour se mobiliser, pour s’épanouir. Quelle qu’en soit la forme, elle doit garantir le maintien du salaire et une embauche compensatoire sans accélération des cadences.  

 

L’heure est venue de reprendre le mouvement historique de la réduction collective du temps de travail (RCTT) en osant aller à l’encontre du discours dominant laissant croire que l’allongement du temps de travail est inéluctable (projet de loi Peeters, âge de la retraite à 67 ans, etc.) !

 

C’est l’objectif de cet appel lancé par des citoyens, indépendamment de tout parti politique, pour remettre cet enjeu essentiel au cœur du débat de société.

EeeqABEcsNwXJiu 800x450 noPadAhmadreza Djalali, professeur de médecine de catastrophe à la Vrije Universiteit Brussel (VUB) vient d’être condamné à mort en Iran pour espionnage. Il pourrait être exécuté très prochainement. Arrêté dans son pays natal en avril 2016 alors qu’il rendait visite à sa famille, il est accusé de collaboration avec des scientifiques de pays ennemis. Il constituerait une menace pour la sécurité nationale de l’Iran.

« Un scientifique qui accomplit un travail humanitaire important condamné sans procès public à la peine de mort. C’est une violation scandaleuse des droits humains universels contre laquelle nous devons régir de manière décisive » souligne Caroline Pauwels, rectrice de la VUB.

Signez la pétition pour sa libération

logo chant rvb defNous sommes de plus en plus nombreux, de tous horizons, à appeler un avenir qui donne envie de se lever le matin, un avenir qui parle à nos enfants, un avenir qui fait rêver ! Chacun d’entre nous a un rôle à jouer ! S’informer, débattre sur les enjeux et les solutions, se rassembler pour agir et ainsi initier une puissante dynamique pour influencer les débats.

Lire l'appel

Répondre à l'appel

À propos

Ils nous soutiennent

     sponsors 01
sponsors 02
sponsors 03 
           sponsors 06
sponsors 07 
      sponsors 05
sponsors 04
sponsors 08

CAL2009 LOGODEFINITIF Glossy Web

33-35, Boulevard de la Sauvenière
4000 Liège
Tél: 04 232 70 40
Fax: 04 222 27 74
Email: info@calliege.be

Google+

S5 Box

Register

*
*
*
*
*
*

Fields marked with an asterisk (*) are required.